lundi 11 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > France > Un homme de l’ombre rompt la loi du silence

Un homme de l’ombre rompt la loi du silence

Guillaume Dasquié

dimanche 15 juin 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Les officines, à mi-chemin entre barbouzeries et consulting, persistent à demeurer l’un des derniers tabous de la République. Cette semaine, un ancien patron de l’une de ses structures a rompu l’omerta.

Le livre de Patrick Baptendier, paru cette semaine aux éditions Panama et intitulé Allez-y on vous couvre, détaille les missions que certains industriels prestigieux confieraient aux officines de renseignement privé.

Au-delà de ses révélations, le livre provoque des débats sur les drôles de relations que semble entretenir la DST avec de telles officines.

La DST, qui a son siège rue de Villiers à Levallois-Perret, est historiquement l’un des deux services français de renseignement intérieur dépendant du ministère de l’Intérieur. Elle devrait prochainement fusionner avec les Renseignements Généraux.

- Ecouter la chronique de Guillaume Dasquié (2’23")


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :