vendredi 15 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Drone géorgien abattu : Moscou pointe du doigt le manque de partialité de (...)

Drone géorgien abattu : Moscou pointe du doigt le manque de partialité de l’enquête

RIA Novosti

mardi 17 juin 2008, sélectionné par Spyworld

logo

L’enquête concernant l’avion sans pilote géorgien abattu le 20 avril en Abkhazie, une république autoproclamée sur le territoire géorgien, manque d’impartialité et d’objectivité, a déclaré mardi le ministère russe des Affaires étrangères.

Un avion sans pilote géorgien a été abattu le 20 avril au-dessus de l’Abkhazie. Tbilissi, se basant sur les conclusions d’un rapport de la Mission d’observation de l’ONU en Géorgie (MONUG) publié le 26 mai, insiste sur le fait que son drone a été abattu par un chasseur russe et qualifie cet incident d’agression contre la Géorgie.

"Nous avons des doutes sur l’authenticité des "preuves" transmises par la partie géorgienne aux experts de la MONUG", indique la diplomatie russe dans un communiqué diffusé mardi.

Ces doutes sont liés au ferme refus de Tbilissi de transmettre aux experts russes pour vérification l’ensemble des documents et témoignages dont il dispose, indique le document.

"Nous ne pouvons pas considérer cette enquête comme impartiale et définitive tant que cette analyse n’aura pas été réalisée", souligne la diplomatie russe.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :