mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > ABM américain en Europe : les négociations au point mort (Lavrov)

ABM américain en Europe : les négociations au point mort (Lavrov)

RIA Novosti

vendredi 20 juin 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a fait état vendredi d’une absence de progrès dans les négociations sur la défense antimissile (ABM) entre la Russie et les Etats-Unis.

Les Etats-Unis se proposent de déployer dix missiles intercepteurs en Pologne et un radar de la défense antimissile en République tchèque face à une éventuelle menace de la part de l’Iran. La Russie craint de son côté que le bouclier américain ne menace sa sécurité.

"Le dialogue piétine. A chaque nouveau contact, nous constatons que les propositions faites auparavant sont soit révoquées, soit revues à la baisse, ce qui les rend peu convaincantes", a souligné le chef de la diplomatie russe.

La Russie s’orientera au moyen de l’accord intervenu entre le président russe Vladimir Poutine et son homologue américain George W. Bush le 6 avril dernier à Sotchi, a indiqué M. Lavrov.

’’Nous sommes disposés à travailler ensemble, seules les mesures de transparence et de confiance pourraient atténuer les préoccupations russes dans ce domaine’’, a fait remarquer le ministre russe.

’’Tenant compte de nos préoccupations, la secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice et le chef du Pentagone Robert Gates, ont proposé lors de leur visite au printemps une série de mesures (de confiance). Cependant, jusqu’à présent rien n’a changé’’, a fait savoir le chef de la diplomatie russe.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :