vendredi 15 décembre 2017

Accueil du site > Défense > France > Elus et locaux défilent pour sauver la base militaire de Sourdun

Elus et locaux défilent pour sauver la base militaire de Sourdun

AFP

dimanche 22 juin 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Plusieurs centaines de personnes, dont plusieurs élus locaux du Provinois, ont manifesté samedi à Sourdun, en Seine-et-Marne, pour le maintien dans cette commune du 2e régiment de hussards (2e RH).La manifestation a rassemblé 700 personnes selon la police, 1.500 selon les organisateurs. Parti du centre-ville de Sourdun, vers 10 heures, le cortège a emprunté la RN19 avant de s’arrêter devant l’entrée de la base, où le chef de corps, le colonel Eric Maury, a courtoisement salué les manifestants.

Sur place, l’ancien ministre et député-maire de Provins Christian Jacob (UMP) a exprimé son "incompréhension totale" à l’égard d’une réforme qui veut sauver "50 à 60 postes gagnés d’un côté et 30 millions de chiffre d’affaires qui disparaissent de l’autre, 20 millions d’investissements faits depuis cinq ans et qui partent en fumée".

Selon le maire de Sourdun, Eric Torpier (UMP), le déménagement du 2e RH vers Haguenau en Alsace laissera sa commune avec un manque à gagner de 150.000 euros, soit "un tiers des dotations la municipalité". Le 2e RH, également connu sous le nom de Régiment blindé de recherche du renseignement (RBRR), est une unité spécialisée dans le renseignement dont la mission est d’infiltrer les arrières ennemis. Le ministre de la Défense Hervé Morin doit annoncer le 3 juillet la nouvelle carte militaire, qui affectera "20 à 30 sites majeurs" sur toute la France .


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :