samedi 16 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Sommet Russie-UE : le système ABM américain pourrait être évoqué

Sommet Russie-UE : le système ABM américain pourrait être évoqué

RIA Novosti

lundi 23 juin 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Le déploiement de la troisième zone de positionnement de la défense antimissile américaine (ABM) pourrait être évoqué lors du sommet Russie-UE à Khanty-Mansiisk les 26 et 27 juin prochains, a annoncé le représentant permanent de la Russie auprès de l’UE Vladimir Tchijov.

Les Etats-Unis envisagent d’implanter dix missiles intercepteurs en Pologne et un radar en République tchèque sous prétexte de contrer la menace balistique émanant de l’Iran. Moscou craint que ces éléments ne constituent une menace à sa sécurité nationale.

"La Pologne et la République tchèque sont membres non seulement de l’OTAN, mais aussi de l’Union européenne. Sans avoir consulté cette dernière, ces deux pays ont engagé des négociations sur un point aussi sensible que l’ABM avec un pays tiers, les Etats-Unis, qui n’est pas membre de l’UE. Une question s’impose : où est donc la fameuse politique européenne en matière de défense et de sécurité ?", a demandé M. Tchijov. "Il n’est pas exclu que cette question soit également posée à l’UE lors du sommet de Khanty-Mansiisk", a-t-il ajouté.

"L’Union européenne estime que ce problème ne le concerne pas, car il ne relève pas de la compétence de Bruxelles. Mais les questions n’en deviennent pas moins nombreuses", a conclu le diplomate russe.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :