jeudi 19 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > Première moisson d’innovations prometteuses

Première moisson d’innovations prometteuses

DGA, Ministère de la Défense

mardi 24 juin 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Pour intégrer les meilleures innovations aux futurs programmes d’armements, la delegation generale pour l’armement (DGA) tisse des liens étroits avec de nombreux partenaires institutionnels académiques et industriels. Confiée depuis 2004 à la mission pour la recherche et l’innovation scientifique (MRIS) de la DGA, la coopération avec le monde civil de la recherche présente un premier bilan positif.

Depuis 2004, la DGA a reçu pas moins de 291 projets innovants, spontanément proposés par des PME et des laboratoires dans le cadre du dispositif de recherches exploratoires et innovation (REI). Après une sélection effectuée en relation avec OSEO Innovation (ex ANVAR), 170 de ces projets ont été financés à hauteur de 300 000 €, notamment dans les domaines de l’ingénierie de l’information, des ondes, de la micro et nano électronique, de l’optique et de la photonique ou bien encore des matériaux et de la chimie. En 2008, le plafond de financement est porté à 500 000 € pour les projets les plus ambitieux.

L’implication de la DGA pèse près de 20% dans le dispositif interministériel des pôles de compétitivité dans l’instruction et le soutien financier des projets. Depuis 2005, l’ensemble des appels à projets des pôles ont permis de soutenir 455 projets des pôles, représentant un montant de dépenses de R&D de près de 2,8 milliards d’euros et 10000 chercheurs, et un financement public de 929 M€ dont plus de 620 M€ par l’Etat. Les pôles de compétitivité permettent ainsi d’impliquer autant les laboratoires, les PME que les grands groupes dans des études destinées à promouvoir l’innovation technologique des applications duales. Les correspondants du groupe technique interministériel (GTI) sont d’ailleurs issus de la DGA pour 9 des 71 pôles de compétitivité : Aerospace Valley en Midi-Pyrénées et Aquitaine, System@tic en Ile-de-France, Mer Bretagne, Mer PACA, Optitec en région Provence-Alpes-Côte-d’Azur (PACA), Route des lasers en Aquitaine, Elopsys en Limousin, Astech en Ile de France et Pegase en région PACA.

Chaque année, la DGA finance par ailleurs 135 nouvelles thèses. Au total pas moins de 400 thèses sont ainsi supportées et suivies par la DGA pour un montant total de 12 millions d’euros par an. A partir de 2008, le cofinancement des travaux actuellement pratiqué avec le CNRS pourra être étendu à d’autres partenaires tels que l’INRIA, des entreprises, des régions...

La dimension européenne n’est pas oubliée. Un groupe de travail dédié aux ruptures technologiques a été mis en place dans le cadre des travaux R&T des six pays ayant signé la lettre d’intention (France, Allemagne, Royaume-Uni, Espagne, Italie, Suède). Sa mission : élaborer un diagnostic commun sur les effets potentiellement disruptifs de technologies pour la Défense et faciliter l’émergence de propositions d’activités et de projets coopératifs dans des domaines tels que les Piles à combustible – l’énergie électrique, l’Information et la fusion de données, les senseurs infrarouges et multispectraux, les matériaux intelligents, les technologies terahertz et les nanotechnologies. Un des projets enjeux consistera également à favoriser la fédération d’acteurs européens autour de problématiques de défense, à l’instar des réseaux civils animés par la communauté européenne*.

Parmi les thèmes de coopération proposés, on peut citer à titre d’exemple :

- Les métamatériaux et les matériaux gauchers dans les domaines optiques et électromagnétiques
- L’imagerie à travers les obstacles (feuillages, murs, vêtements, papier…)
- Les micro-sources d’énergie
- Les nouvelles méthodes STAP (space time signal processing) pour l’imagerie radar
- Les techniques innovantes de fusion de données et d’image
- L’interface cerveau-machine pour des applications défense
- Les capteurs intégrés de données physiologiques

Pour en savoir plus

Pour obtenir des précisions sur les thématiques scientifiques d’intérêt pour la Défense et les soutiens et partenariats associés, consulter le document de politique et d’objectifs scientifiques (POS) sur le portail de l’armement : http://www.ixarm.com/-Appels-a-projets-


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :