dimanche 10 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Trop peu de suivi des islamistes radicaux

Trop peu de suivi des islamistes radicaux

Levif.be

mercredi 25 juin 2008, sélectionné par Spyworld

logo

La Sécurité de l’Etat et le service de renseignement de l’armée (SGRS) n’ont pas assez de suivi des stratégies des islamistes radicaux, estime le Comité R, qui contrôle les services de renseignement.

Les services doivent également consacrer plus d’attention aux personnes qui financent les terroristes. Le rapport 2007 du Comité R doit prochainement être discuté au Sénat. L’an dernier, les enquêteurs du Comité R ont dû rédiger 19 procès-verbaux pour des cas problématiques au sein de nos services de renseignements. Cela concernait en réalité trois dossiers. Il s’agissait surtout de transgression de la loi sur les armes et de violation du secret professionnel. Aucun de ces dossiers n’a donné lieu à une mission de surveillance du Comité R.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :