jeudi 14 décembre 2017

Accueil du site > Défense > France > Second tir de qualification du AASM en version à guidage terminal (...)

Second tir de qualification du AASM en version à guidage terminal infrarouge

DGA, Ministère de la Défense

mercredi 25 juin 2008, sélectionné par Spyworld

logo

La délégation générale pour l’armement (DGA) a réalisé avec succès le 12 juin 2008 dans son centre d’essais de lancement de missiles de Biscarrosse, le second tir de qualification de l’Armement air-sol modulaire (AASM) en version à guidage terminal infrarouge. Le AASM a été tiré à partir d’un Mirage 2000 du centre d’essais en vol de la DGA à Cazaux.

Cette version de l’AASM, dite « INS/GPS+IR », est équipée d’un système de guidage inertiel et GPS identique à celui de la version « INS/GPS » déjà qualifiée et d’un imageur infrarouge qui localise automatiquement la cible quelques secondes avant l’impact et corrige la trajectoire.

Pour ce deuxième tir de qualification, le GPS de l’AASM a été inhibé, afin de démontrer la capacité de l’arme à atteindre un objectif avec une précision métrique sans l’apport de la localisation GPS. Cette capacité est indispensable dans le cas où les coordonnées de l’objectif sont peu précises, ou lorsque des conditions opérationnelles sévères interdisent l’utilisation du GPS. Après un vol d’environ 25 km réalisé en navigation inertielle pure, l’AASM a effectué un recalage terminal au moyen de son imageur infrarouge, atteignant sa cible avec une précision remarquable et réalisant ainsi une première mondiale.

Après le premier tir effectué le 23 avril 2008 à une distance de plus de 50 km, ce nouveau succès constitue une étape majeure vers la qualification de la version « INS/GPS+IR » de l’AASM, dont la campagne doit s’achever à l’été.

En service dans l’armée de l’air française, la version « INS/GPS » de l’AASM a été utilisée avec succès, à plusieurs reprises, par des avions de combat Rafale en Afghanistan.

La DGA a confié la réalisation du AASM à Sagem Défense Sécurité. Le AASM est constitué d’un kit de guidage et d’un kit d’augmentation de portée qui apportent des capacités opérationnelles inédites aux corps de bombes couramment utilisés dans les forces.

L’AASM (crédit : DGA/COMM)


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :