lundi 11 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > ABM : Le problème doit être traité de manière globale (premier (...)

ABM : Le problème doit être traité de manière globale (premier slovène)

RIA Novosti

vendredi 27 juin 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Le premier ministre slovène Janez Jansa estime que le problème du déploiement des éléments du bouclier antimissile (ABM) américain en Pologne et en République tchèque doit être résolu conjointement à d’autres questions liées à la sécurité européenne.

M. Jansa a fait remarquer que la décision relative au déploiement de l’ABM en Europe ne serait pas prise par l’Union européenne.

Selon lui, "chacune des questions énumérées concerne certains pays de l’UE seulement et certains aspects isolés de la sécurité. Chaque thème peut être résolu sans conséquences négatives’’, a poursuivi le premier-ministre slovène.

Les Etats-Unis envisagent de déployer un système ABM comprenant un radar en République tchèque et dix missiles intercepteurs en Pologne. Le premier de ces missiles devrait être opérationnel en 2011, les autres d’ici 2013. Selon Washington, le système a pour fonction de contrer la menace balistique émanant d’Iran. La Russie s’oppose catégoriquement au déploiement de la troisième zone de positionnement du bouclier antimissile américain en Europe, à proximité de ses frontières, qualifiant cette démarche d’atteinte à sa sécurité nationale.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :