samedi 16 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > France > Un arrêté crée la Direction du renseignement à Paris

Un arrêté crée la Direction du renseignement à Paris

AFP

jeudi 3 juillet 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Un arrêté créant officiellement la Direction du renseignement à Paris (DR-PP), qui succède aux Renseignement généraux (RG) dans le cadre de la fusion nationale RG/DST, a été pris mercredi par le préfet de police de la capitale, a indiqué jeudi la préfecture de police de Paris (PP).

La DR-PP a été créée en raison de la "spécificité" de la capitale, siège des institutions et où "il y a en moyenne 10 manifestations de rue par jour", a précisé la préfecture.

Elle n’a pas rejoint, au 1er juillet, la nouvelle Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), née de la fusion de la direction de la surveillance du territoire (DST) et des RG, qui se veut un "FBI à la française".

Une partie des RG a rejoint au niveau national la DCRI, en charge de "prévenir les activités (...) de nature à menacer la sécurité du pays" comme le terrorisme.

L’autre partie est allée à la Direction centrale de la sécurité publique (DCSP) où a été créée une sous-direction de l’Information générale (Sdig) en charge des violences urbaines par exemple.

L’arrêté de création de la DR-PP pris mercredi par le préfet de police de Paris, Michel Gaudin, fixe les missions de celle-ci dans le cadre de cette réforme.

Elle aura notamment en charge de "prévention des actes de terrorisme", pourra intervenir en Ile-de-France (IDF) et "concourt à l’activité" de la DCRI, indique cet arrêté.

La DR-PP "anime et coordonne l’activité" des Sdig en IDF mais son "patron" n’aura plus rang, comme auparavant, de directeur régional.

La DR-PP, selon la préfecture, "entend s’inscrire pleinement" dans la réforme RG/DST, forte de 680 policiers, bientôt "plus de 700" car ils "seront renforcés en matière de lutte contre le terrorisme", a encore fait valoir la préfecture.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :