dimanche 17 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Moscou mis en cause dans le meurtre de Litvinenko

Moscou mis en cause dans le meurtre de Litvinenko

AFP

mardi 8 juillet 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Il y a de "très fortes indications" pour que le meurtre de l’ex-agent russe Alexandre Litvinenko à Londres en 2006 ait un lien avec l’Etat russe, a déclaré lundi la BBC, citant les propos d’un haut responsable des services de sécurité britanniques.

Le décès le 23 novembre 2006 d’Alexandre Litvinenko avait été dû à l’ingestion de polonium 210, une substance radioactive très rare.

"On a de fortes raisons de croire que l’Etat (russe) soit impliqué dans le cas de Litvinenko", a déclaré ce responsable dont l’identité n’est pas révélée. C’est la première fois, souligne la BBC, qu’un haut responsable britannique met publiquement en cause les autorités russes dans cette affaire.

De tels incidents ont de sérieuses répercussions, indique ce responsable, soulignant qu’"ils détériorent énormément les relations" entre la Grande-Bretagne et la Russie.

La même responsable indique, par ailleurs, que l’apparente tentative d’assassinat contre l’oligarque russe Boris Berezovski, vivant en exil en Grande-Bretagne après sa brouille avec Vladimir Poutine, montre "la volonté (des autorités russes) d’envisager des opérations contre des personnes vivant en occident".

Le MI5, les services de renseignements intérieurs britanniques, ont révélé récemment que les agents russes étaient aussi nombreux à Londres que ceux du temps de l’Union Soviétique.

Toutefois, le président russe Dmitri Medvedev s’est prononcé lundi pour un "retour à la normale" des relations entre Moscou et Londres lors de sa première rencontre avec le Premier ministre britannique Gordon Brown en marge du sommet du G8 à Toyako (nord du Japon), a rapporté le Kremlin.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :