vendredi 15 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > ABM : l’accord américano-tchèque menace la sécurité européenne (...)

ABM : l’accord américano-tchèque menace la sécurité européenne (Rogozine)

RIA Novosti

mercredi 9 juillet 2008, sélectionné par Spyworld

logo

L’accord sur l’installation en République tchèque d’éléments du bouclier antimissile américain menace la sécurité européenne et pousse la communauté mondiale vers une nouvelle course aux armements, a annoncé mercredi Dmitri Rogozine, l’ambassadeur russe auprès de l’OTAN.

Dmitri Rogozine se trouve en visite de travail aux Etats-Unis où il rencontrera des représentants du Pentagone, des diplomates et des experts.

"Le déploiement du système antimissile près des frontières russes provoquera inévitablement une nouvelle course aux armements en Russie", a déclaré le diplomate russe.

"Les Etats-Unis ne veulent plus discuter de cette affaire. Les propos selon lesquels l’implantation d’éléments de l’ABM est destinée à contrer une attaque de l’Iran et n’est pas tournée contre la Russie, sont peu convaincants et suscitent le mécontentement des négociateurs russes. Le système antimissile ne peut être vérifié que dans les conditions de guerre nucléaire. C’est une arme inutile ", a noté M. Rogozine.

"Nous sommes préoccupés par la sécurité de nos frontières et ne devons pas le dissimuler. Il faut mener un dialogue politique direct et d’égal à égal avec les Etats-Unis", a-t-il ajouté.

L’accord entre les Etats-Unis et la République tchèque sur l’installation d’un radar du bouclier antimissile a été signé mardi dernier par la secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice et le chef de la diplomatie tchèque Karel Schwarzenberg. L’accord doit être ratifié par le parlement tchèque et signé par le président. La Pologne n’a pas encore donné son accord à la participation à cette initiative de Washington.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :