mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Défense > France > La DGA livre le DRAC à l’armée de Terre

La DGA livre le DRAC à l’armée de Terre

DGA, Ministère de la Défense

jeudi 10 juillet 2008, sélectionné par Spyworld

logo

La Délégation générale pour l’armement (DGA) a livré le lundi 30 juin 2008 les 25 premiers systèmes de Drones de Reconnaissance Au Contact (DRAC) à l’armée de Terre. Par ailleurs, la DGA a également notifié le 30 juin à EADS Defence & Security (DS) une commande de 35 systèmes DRAC supplémentaires.

Le DRAC est un mini drone de très courte portée de dernière génération constitué de deux véhicules aériens équipés de caméras visible et infrarouge communicant avec une station sol compacte, par liaison de données grâce à une antenne de poursuite automatique. Muni d’un GPS, le DRAC peut opérer jusqu’à 90 minutes et 10 km sur le champ de bataille, de jour comme de nuit, tout en envoyant, en temps réel, les images et informations collectées. Conditionné dans deux sacs à dos individuels, le DRAC permet d’effectuer des missions en autonomie totale.

Cette livraison marque la fin des opérations de réception des systèmes de série menées sous la responsabilité de la DGA et le début de l’expérimentation technico-opérationnelle réalisée par la section technique de l’armée de Terre, en vue de sa mise en service opérationnel.

L’opération DRAC est conduite sous la maîtrise d’ouvrage de la DGA, qui en a confié la maîtrise d’œuvre à EADS Defence & Security (DS). EADS DS réalise le DRAC en partenariat avec SurveyCopter.

DRAC - drone de reconnaissance au contact


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :