jeudi 14 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Électronique d’EADS Defence & Security pour une meilleure (...)

Électronique d’EADS Defence & Security pour une meilleure protection des hélicoptères de la Bundeswehr

EADS Defence & Security

lundi 14 juillet 2008, sélectionné par Spyworld

logo

- Programme de modernisation des hélicoptères CH-53
- La sécurité des personnes et du matériel est primordiale

Dans le cadre d’un projet d’amélioration des produits, EADS Defence & Security (DS) va perfectionner 40 exemplaires de l’hélicoptère de transport allemand de type CH-53. Defence Electronics, une activité intégrée d’EADS DS, fournira en tant que sous-traitant d’Eurocopter Deutschland, d’importants sous-systèmes pour le secteur de l’autoprotection, de l’avionique et de la logistique. Ainsi que l’entreprise l’a communiqué, la valeur du contrat atteint environ 40 millions d’euros.

Après avoir construit les hélicoptères allemands CH-53 sous licence à la fin des années 60, Eurocopter, à titre de société responsable du système d’armes, a déjà équipé 20 hélicoptères pour des missions à l’étranger, en y installant notamment le système d’alerte missiles MILDS de Defence Electronics.

« Le programme de perfectionnement des produits n’améliore pas seulement les performances des hélicoptère de transport, mais il est destiné prioritairement à servir la sécurité des hommes et de l’appareil », a souligné Bernd Wenzler, Directeur de Defence Electronics. « Principalement au cours des missions à l’étranger exigeantes en ce qui concerne les conditions climatiques, géographiques et politiques, il faut accorder dans la préparation et l’exécution des missions une attention maximum, grâce au soutien efficace de nos produits, à la protection des personnes et à la sécurité. »

Defence Electronics soutient l’amélioration des produits par une série de capacités spécifiques, afin d’assurer la disponibilité de l’hélicoptère et d’en garantir l’interopérabilité avec les hélicoptères Tigre et NH90. Il s’agit entre autres de la fourniture d’ordinateurs de gestion tactique ETMC (EuroGrid Tactical Management Computer), qui permettent de mettre à la disposition des pilotes des représentations cartographiques à jour sous forme électronique ainsi que les informations tactiques correspondantes. Le système de soutien opérationnel EUA (Einsatzunterstützungsanlage) pour les hélicoptères Tigre et NH90 de la Bundeswehr réunit commandement opérationnel et soutien technico-logistique d’un système d’armes. Augmentant ainsi le rendement en service, le système améliore en même temps l’aptitude aux missions des détachements d’hélicoptères. La Suite intégrée de guerre électronique pour la défense contre les attaques de missiles se compose d’un détecteur radar, du détecteur d’alerte laser ALTAS, du système d’alerte missiles MILDS, du système Chaff/Flare et de l’ Electronic Warfare System Controller. Le système MilOWS (Military Obstacle Warning System) de détection d’obstacles pour hélicoptères est possible en option : en lui signalant à temps les obstacles même ténus dans la direction de vol, ce système met en garde le pilote.

Defence Electronics est une activité intégrée d’EADS Defence & Security (DS). DS est un fournisseur de solutions systèmes auprès des forces armées et des organes de sécurité civile du monde entier. Son portefeuille s’étend des senseurs et réseaux sécurisés aux missiles, avions et drones, en passant par les solutions de sécurité du territoire, ainsi que les services et le support associés. Avec quelque 22 000 employés, DS a réalisé en 2007 un chiffre d’affaires de 5,5 milliards d’euros. Leader mondial de l’aéronautique, de l’espace, de la défense et des services associés, EADS a enregistré un chiffre d’affaires de 39,1 milliards d’euros en 2007 et emploie près de 116 000 personnes à travers le monde.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :