jeudi 14 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > ABM : Varsovie "déçu" par l’opposition frénétique de Moscou

ABM : Varsovie "déçu" par l’opposition frénétique de Moscou

RIA Novosti

mercredi 16 juillet 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Varsovie est "déçu" par l’opposition de la Russie au déploiement sur le territoire polonais d’éléments du bouclier antimissile (ABM) américain, a déclaré le ministre polonais des Affaires étrangères Radoslaw Sikorski à la radio TOK FM.

"Nous sommes déçus par la position de la Russie concernant le bouclier, car il s’agit d’un système défensif qui ne présente aucun danger pour la Russie", a déclaré le chef de la diplomatie polonaise.

Selon lui, "il serait mieux que la conception de la défense antimissile reçoive l’aval officiel de l’OTAN".

M. Sikorski a espéré que Washington ferait preuve de solidarité afin de faire face aux éventuelles ripostes de Moscou.

Les Etats-Unis envisagent de déployer des éléments de leur bouclier antimissile en Europe de l’Est pour parer à d’éventuelles attaques venant d’Iran ou de Corée du Nord. Il compte ainsi installer un radar en République tchèque et dix missiles intercepteurs en Pologne. Moscou, se sentant menacé, a exprimé à plusieurs reprises son hostilité et menacé d’adopter des mesures de rétorsion.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :