dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Technologie > La CNIL est légitime pour intervenir sur les nanotechnologies, selon le (...)

La CNIL est légitime pour intervenir sur les nanotechnologies, selon le Conseil économique et social

CNIL.fr

jeudi 17 juillet 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Un projet d’avis sur les nanotechnologies a été présenté par M. Alain Obadia, rapporteur à la section des activités productives, de la recherche et de la technologie, en séance plénière du Conseil économique et social le 24 juin dernier.

Selon ce projet d’avis, les nanotechnologies représentent un défi incontournable pour les pouvoirs publics. Elles recèlent un potentiel de développement économique et de création d’emplois considérable mais elles génèrent aussi des inquiétudes, notamment dans le domaine sanitaire et environnemental. C’est pourquoi la recherche doit intégrer la prévention des risques : l’initiative de la Commission européenne de créer un Observatoire permanent sur les nanotechnologies pourrait ainsi être un objectif de la Présidence française de l’Union européenne.

De plus, la réflexion doit englober la question des libertés individuelles. Les problèmes éthiques soulevés par les nanotechnologies concernent essentiellement leur convergence avec les TIC, les biotechnologies et les sciences cognitives. A cet égard, le Conseil économique et social considère que « la CNIL a toute légitimité pour intervenir dans ce cadre, à condition d’adapter ses moyens à la hauteur des missions de plus en plus lourdes qui lui sont confiées ».


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :