jeudi 14 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Lutte antiterroriste : la Russie crée son premier drone hélicoptère

Lutte antiterroriste : la Russie crée son premier drone hélicoptère

RIA Novosti

samedi 19 juillet 2008, sélectionné par Spyworld

logo

La Russie a créé son premier drone hélicoptère antiterroriste dont la version civile a été présentée vendredi devant un large public sur un polygone dans la région de Moscou, a annoncé vendredi Alexandre Zakharov, directeur général de la société russe A-Level Aerosystems qui a conçu l’appareil.

"Nous avons présenté mardi la version civile de l’hélicoptère sans pilote, mais nous avons également développé un appareil de lutte antiterroriste qui a des performances différentes. Cet hélicoptère est, par exemple, pratiquement silencieux, on n’entend que le bruit des hélices. Sa durée de vol autonome est de seulement 30 ou 40 minutes contre 2 heures pour la version civile ZALA 421-06, mais il est destiné à accomplir des missions spéciales. Il permet notamment de regarder par la fenêtre ou de contrôler le toit d’un édifice", a précisé M.Zakharov.

Les drones hélicoptères de type 421-06 seront livrés aux centres aériens de la police russe, selon lui.

L’hélicoptère sans pilote est destiné à appuyer les commandos de police en milieu urbain et pendant les opérations de recherche, a rapporté un représentant du ministère de l’Intérieur. Le drone hélicoptère est long de 155 cm, large de 54 cm et haut de 57 cm, son hélice a 177 cm de diamètre. L’appareil, dont le poids au décollage est de 12,5 kg, peut atteindre une altitude de 2.000 m, voler à une vitesse maximale de 80 km/h pendant 2 heures. Sa vitesse de croisière est de 50 km/h. L’hélicoptère est doté d’un caméscope stabilisé et d’un émetteur de télévision.

"Ces appareils sont plus sophistiqués qu’un avion. Les meilleurs spécialistes de notre société ont fait beaucoup d’efforts pour les créer", a conclu le directeur.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :