jeudi 19 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > Morin : "un outil de défense qui ne s’adapte pas est un outil en (...)

Morin : "un outil de défense qui ne s’adapte pas est un outil en péril"

AFP

samedi 26 juillet 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Le ministre de la Défense Hervé Morin a déclaré vendredi dans le Loiret qu’un "outil de défense qui ne s’adapte pas est un outil en péril", au lendemain du "plan de modernisation de la Défense" dévoilé par le Premier ministre François Fillon.

"Le monde change et un outil de défense qui ne s’adapte pas est un outil en péril. Nous comprenons l’effort que cela demande", a déclaré Hervé Morin en marge d’une visite sur la base aérienne 123 d’Orléans-Bricy.

Pour le ministre, "l’intérêt du pays est de rester une des quatre grandes puissances militaires de la planète. Nous avons construit un outil militaire qui nous fait respecter et nous devons le transmettre aux générations futures parce qu’il y va de l’indépendance et de la sécurité de la France".

"Nous avons un besoin d’équipements considérable qui va passer de 16 à 18 milliards" et cette réforme "amène à dégager des marges de manoeuvres" qui vont "permettre de pouvoir équiper nos forces" a-t-il ajouté.

"100% des économies effectuées seront pour nous. Nous sommes dans une démarche de redéploiement des moyens", a-t-il encore souligné.

Après s’être rendu en début d’après-midi sur la base aérienne 279 de Châteaudun (Eure-et-Loire) où il a rappelé que "le plan décidé est définitif" et "qu’il se met en oeuvre jusqu’en 2016", le ministre a visité la base aérienne de Bricy, près d’Orléans. La pérennité de ces deux sites est assurée.

La base accueillera le nouvel avion transporteur A400M appelé à remplacer le Transval. "Cet avion européen devrait voler avant la fin de l’été. Et je souhaite qu’il y ait une flotte commune d’A400M au niveau européen. Les pays pourraient se servir en cas de besoin", a-t-il dit.

Le gouvernement prévoit 54.000 suppressions de postes dans la Défense dans les 7 ans à venir (sur 320.000 postes actuellement, hors gendarmerie).


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :