lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Un groupe ouïghour revendique des attentats et menace les JO de (...)

Un groupe ouïghour revendique des attentats et menace les JO de Pékin

Belga

samedi 26 juillet 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Un groupe séparatiste ouïghour a revendiqué plusieurs attentats, dont l’attaque contre un bus à Shanghai en mai dernier, et menacé la Chine de nouvelles attaques durant les Jeux olympiques, a déclaré vendredi un groupe de surveillance des menaces terroristes basé à Washington.

Dans une déclaration vidéo sur internet datée du 23 juillet, un responsable militaire du Parti islamique du Turkestan a revendiqué plusieurs attentats, dont l’explosion d’un bus qui a coûté la vie à trois personnes à Shanghai le 5 mai, l’attaque de policiers à Wenzhou le 17 juillet et l’explosion de trois bus dans la province du Yunan le 21 juillet. "Notre but est de cibler les principaux points névralgiques liés aux Jeux olympiques. Nous allons attaquer des villes de Chine centrale en utilisant des tactiques qui n’ont jamais été employées", ajoute le militaire, qui se présente comme le commandant Seyfullah, du Parti islamique du Turkestan. D’après des spécialistes de l’agence privée Stratfor, spécialisée dans le renseignement, le Parti islamique du Turkestan est un autre nom utilisé pour désigner le Parti islamique du Turkestan oriental (ETIM), un groupe séparatiste ouïghour qui cherche à établir un Etat indépendant dans la région musulmane du Xinjiang, dans l’ouest de la Chine. (DEC)


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :