mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Le Pentagone enquête sur pressions dans audits contrats défense

Le Pentagone enquête sur pressions dans audits contrats défense

AFP

lundi 28 juillet 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Une agence du Pentagone chargée de superviser les contrats pour la défense a indiqué vendredi avoir réclamé une enquête après avoir été mise en cause par deux rapports qui dénoncent des pressions exercées pour favoriser des entreprises.

L’agence chargée d’auditer les contrats pour la défense (Defense Contract Audit Agency, DCAA), représentant des milliards de dollars, a décidé de demander à l’Inspecteur général du Pentagone de mener une enquête sur ces allégations, a indiqué sa directrice April Stephenson.

Un rapport virulent mandaté par le Congrès a révélé cette semaine de nombreuses irrégularités dans 14 audits de la DCAA effectués de 2003 à 2007.

D’autre part, la Cour des comptes américaine (Government Accountability Office, GAO) a accusé des responsables de la DCAA d’avoir "tenté d’intimider des auditeurs", en les empêchant par exemple de parler avec les enquêteurs du GAO.

"Nous prenons le rapport du GAO très au sérieux", a déclaré Mme Stephenson. "Il est crucial que nous appréhendions clairement tout problème ayant trait à nos efforts d’audit", a ajouté la directrice de la DCAA.

Le rapport du GAO met au jour de nombreux exemples où la DCAA ne s’est pas conformée aux règles comptables généralement en vigueur.

Il souligne aussi que des sous-traitants et des reponsables du ministère de la Défense ont déformé les conclusions de trois audits, ce qui pose "un sérieux problème d’indépendance", souligne le rapport, sans identifier les contrats qui comportaient des irrégularités.

En examinant des documents de travail, le GAO a découvert que les superviseurs de l’agence modifiaient les conclusions des auditeurs sans étayer convenablement ces changements.

"La DCAA n’est pas d’accord avec la totalité des conclusions du GAO, mais elle reconnaît des dysfonctionnements dans certains audits et est d’accord pour mener des actions correctives," a indiqué le GAO.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :