samedi 21 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Lutte anti-terroriste : l’Iran, le Pakistan et l’Inde (...)

Lutte anti-terroriste : l’Iran, le Pakistan et l’Inde transmettront des données à l’OCS

RIA Novosti

mercredi 30 juillet 2008, sélectionné par Spyworld

logo

L’Iran, le Pakistan et l’Inde transmettront des données sur les organisations extrémistes qui opèrent sur leur territoire au centre antiterroriste de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS), a annoncé mercredi à Pékin un responsable de haut rang de l’OCS.

"Un protocole sur le transfert des données confidentielles de ce type a été signé le 25 juillet dernier" par trois pays observateurs auprès de l’OCS - Iran, Inde et Pakistan, a-t-il précisé. La Mongolie est le seul pays observateur à ne pas avoir signé le document.

Conformément au protocole, l’OCS utilisera ces informations pour lutter contre le terrorisme, le séparatisme et le trafic de drogue, ainsi que pour rechercher les criminels en cavale sur le territoire des pays membres et observateurs de l’OCS, selon le diplomate.

Mardi matin, le secrétaire général de l’organisation Bolat Nourgaliev avait annoncé que l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS : Chine, Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Russie, Tadjikistan) avait l’intention d’élargir son champ d’action en fondant un nouveau statut de "partenaire de dialogue" pour les pays ou organisations intéressés par la coopération.

A l’heure actuelle, l’OCS étudie plusieurs demandes d’octroi du statut d’observateur. "Toutefois, le nombre des pays observateurs ne doit pas dépasser celui des pays membres", avait estimé M.Nourgaliev.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :