mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Espionnage : une Chinoise condamnée

Espionnage : une Chinoise condamnée

AFP

samedi 2 août 2008, sélectionné par Spyworld

logo

La cour fédérale d’Alexandrie (Virginie) a condamné vendredi une Chinoise à 18 mois de prison pour son rôle dans une affaire d’espionnage impliquant un responsable du Pentagone qui a livré des secrets militaires à un agent chinois, a-t-on appris auprès de son avocat.

Yu Xin Kang avait plaidé coupable en mai d’avoir « aidé l’agent non déclaré d’un gouvernement étranger, en l’occurence la Chine », en servant ponctuellement d’intermédiaire entre Gregg William Bergersen, condamné en juillet à 57 mois de prison, et Tai Shen Kuo qui travaillait pour le gouvernement de la Chine populaire et dont le jugement doit être prononcé vendredi prochain.

Sa peine tient compte des six mois qu’elle a déjà passés en prison, a expliqué à l’AFP Michael S. Nachmanoff, son avocat, se disant « très content » de ce jugement, alors que Yu Xin Kang risquait le double.

Selon lui, la cour a pris en considération le fait qu’elle « n’était impliquée dans cette affaire qu’en raison de sa relation avec M. Kuo ».

« Elle a reconnu qu’il s’agissait d’une relation d’extrême dépendance et que M. Kuo exerçait une forte autorité sur elle depuis des années », a-t-il encore commenté, jugeant Mme Kang « victime des circonstances de cette relation ».

M. Kuo, un homme d’affaire américain né à Taïwan et qui a couvert de cadeaux un responsable du Pentagone pour obtenir des renseignements militaires et les transmettre à Pékin, risque la prison à vie.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :