mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Défense > France > Les aviateurs en OPEX

Les aviateurs en OPEX

Armée de l’Air, Ministère de la Défense

lundi 4 août 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Alors que la plupart de nos concitoyens sont en vacances estivales, plusieurs centaines de militaires de l’armée de l’air servent actuellement sur tous les théâtres d’opérations extérieures (OPEX).

Au cours des deux dernières semaines, plusieurs manoeuvres importantes ont été effectuées.

Les 16 et 17 juillet 2008, deux avions de transport tactique (ATT) C160 Transall ont pris la relève de deux Hercules C130 à Libreville (Gabon).

Par ailleurs, un appareil C130 de l’escadron de transport 2/61 « Franche-Comté » a pris la direction de Douchanbé (Tadjikistan) où il est arrivé le 28 juillet. Cela porte à trois le nombre d’appareils de transport composant le groupe de transport opérationnel de Douchanbé (deux Transall et un Hercules). Les ATT français contribuent à la mobilité des forces de la coalition sur le théâtre afghan et mènent également des actions humanitaires, ainsi que des évacuations sanitaires.

Parallèlement, une quinzaine d’aviateurs (principalement des fusiliers-commandos) participent au dispositif militaire français déployé en Afghanistan en Kapisa à l’est de la capitale Kaboul.

À l’heure actuelle, 1200 aviateurs sont engagés au titre des OPEX en cours. Au total, une vingtaine d’avions de chasse, 24 aéronefs de transport, 27 hélicoptères et deux avions ravitailleurs sont déployés hors de nos frontières. Tous participent à la sécurité et à la défense des intérêts de la France et des Français dans le monde.

Un C130 sur le théâtre afghan


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :