vendredi 15 décembre 2017

Accueil du site > Technologie > Les Troupes balistiques stratégiques russes mettront en orbite le satellite (...)

Les Troupes balistiques stratégiques russes mettront en orbite le satellite thaïlandais THEOS

RIA Novosti

lundi 4 août 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Les Troupes balistiques stratégiques russes tireront un missile lourd RS-20 Voevoda depuis une base militaire dans la région d’Orenbourg pour placer sur orbite le satellite optique thaïlandais THEOS le 6 août, a annoncé lundi le chef du service de presse des troupes.

"Le missile (balistique intercontinental Voevoda) a été opérationnel pendant 25 ans avant d’être retiré du service en 2005. En 2007, le missile a été envoyé à la base "Iasny" d’Orenbourg où il a été reconnu bon pour les tirs spatiaux", a noté le porte-parole.

Le satellite THEOS (THai Earth Observation System) d’un poids de 720 kg a été conçu par la filiale française d’EADS Astrium pour le compte de la Thaïlande. Il est destiné à réaliser des observations de la Terre à distance pour favoriser le développement de l’agroalimentaire du pays. Le satellite sera placé sur une orbite héliosynchrone à environ 820 km d’altitude.

La fusée RS-20 Voevoda (SS-18 Satan selon la classification de l’OTAN) sera lancée depuis un site appartenant à une unité militaire opérationnelle qui dispose d’un pas de tir nécessaire, alors que l’utilisation du pas de tir des RS-20 sur le cosmodrome russe de Baïkonour impliquerait une modernisation onéreuse.

"Le tir sera effectué dans le cadre du programme de démantèlement des missiles balistiques intercontinentaux et du programme Dnepr", a ajouté le responsable.

Il s’agit du 11e lancement d’une fusée-porteuse dans le cadre du programme russo-ukrainien Dnepr et du troisième lancement de satellite depuis le site d’Orenbourg pour la société russo-ukrainienne Kosmotras fondée en 1997 pour créer et exploiter la fusée Dnepr sur la base du missile RS-20 condamné à la destruction par le Traité de réduction des armes stratégiques russo-américain (START).

Kosmotras collabore avec les Troupes balistiques stratégiques de Russie qui lui fournissent les RS-20 retirés du service. Kosmotras remplace les ogives des missiles RS-20 par des charges utiles destinées à être lancés dans l’espace selon la technologie élaborée dans le cadre du projet Dnepr.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :