samedi 16 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Essai d’un missile russe capable de percer une défense (...)

Essai d’un missile russe capable de percer une défense antimissile

Nouvelobs.com

jeudi 28 août 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Le missile Topol, lancé avec succès et capable de percer une défense antimissile, "a démontré sa capacité à atteindre des objectifs très précis et hautement protégés", se sont félicitées les forces stratégiques nucléaires russes.

Citant les forces stratégiques nucléaires, les agences russes ont annoncé que la Russie a effectué jeudi 28 août un essai de missile Topol, capable de percer une défense antimissile. "Les forces stratégiques nucléaires et les forces spatiales ont effectué à 14H36 heure de Moscou (10H36 GMT) depuis le cosmodrome de Plessetsk (nord-ouest) un test de routine de missile balistique intercontinental PC-12M Topol", a déclaré un porte-parole des forces stratégiques Alexandre Vovk cité par l’agence Ria Novosti.

Succès

Le missile "a atteint avec succès la cible dans le Kamtchatka" (Extrême-Orient russe) distante de 6.000 km. Le responsable s’est félicité du fait que "le missile a ainsi démontré sa capacité à atteindre des objectifs très précis et hautement protégés".

Le précédent lancement avait été effectué le 8 décembre 2007. Mais c’est en 1981 qu’avait eu lieu le premier lancement de ce missile, à partir d’une rampe mobile. Le Topol-M, appelé SS-27 par l’Otan, est un missile stratégique mobile de 22,7 mètres de long pour un diamètre de 1,95 m et un poids de 47,2 tonnes.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :