lundi 11 décembre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Un "dangereux réseau terroriste" de 15 personnes démantelé au (...)

Un "dangereux réseau terroriste" de 15 personnes démantelé au Maroc

AFP

vendredi 29 août 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Les services de sécurité marocains ont démantelé un "dangereux réseau terroriste" de 15 personnes, baptisé "Fath Al Andalous", qui planifiait des attentats au Maroc, a indiqué vendredi la police marocaine.

Ce réseau qui évoluait dans plusieurs villes du royaume détenait des produits chimiques et du matériel électronique "entrant dans la fabrication des explosifs", a ajouté la police citée par l’agence marocaine Map.

"Les membres de cette structure, baptisée +Fath Al Andalous+, planifiaient la perpétration d’attentats au Maroc et avaient tissé des liens opérationnels avec des extrémistes étrangers inféodés à l’organisation Al Qaïda", a-t-on ajouté de même source.

Les personnes arrêtées dans le cadre de cette affaire seront présentées à la justice "pour répondre de leurs actes", a-t-on ajouté. Leur identité n’a pas été précisée.

Le nom du réseau présumé, "Fath Al Andalous" (conquête de l’Andalousie) fait référence à cette région méridionale de l’Espagne d’où les musulmans ont été chassés à la fin du XVe siècle.

Ayman al-Zawahiri, le numéro 2 d’Al Qaïda, avait appelé le 20 septembre 2007 à la "récupération de l’Andalousie" dans un message vidéo à l’adresse des peuples du Maghreb.

Depuis les attentats sanglants du 16 mai 2003 à Casablanca, qui avaient fait 45 morts, les autorités marocaines ont annoncé avoir démantelé de nombreuses "cellules terroristes".

Le dernier en date fut celui du Belgo-marocain Abdelkader Belliraj, arrêté en février dernier. Ses 33 membres présumés comparaîtront le 16 octobre prochain devant le tribunal antiterroriste de Salé, près de Rabat.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :