samedi 21 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Internet > Internet échappe de plus en plus aux Américains

Internet échappe de plus en plus aux Américains

Yvon Laporte, Canoë

mardi 2 septembre 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Ce sont les Américains qui ont inventé l’Internet il y a plus de 30 ans. Au cours de toutes ces années, ils ont pratiquement eu le contrôle du Net. La plupart du temps, les informations échangées entre deux points, même à l’extérieur des États-Unis, finissaient par passer sur le territoire américain, en raison des serveurs, des réseaux et des équipements des grandes sociétés de télécommunication, installés aux États-Unis….au grand plaisir de plusieurs agences de collectes de données comme la CIA ou la National Security Agency.

Selon un article du New York Times, les Américains sont en train de perdre cet avantage, en raison des développements récents du Net. D’une part, les États-Unis investissent de moins en moins alors que dans d’autres parties du monde, les investissements sont nombreux.

La réalité, c’est que l’Internet est un réseau de routes, et que de plus en plus de pays ne veulent plus dépendre des étrangers pour utiliser ces routes ; par conséquent, ils construisent leurs propres routes.

Le professeur Andrew Odlyzko, de l’Université du Minnesota, est un spécialiste du développement du Net : « Nous avons découvert l’Internet, mais nous n’avons pas pu le garder secret. Il y a 10 ans, environ 70% de tout le contenu internet mondial passait par les États-Unis. De nos jours, cette proportion est d’environ 25% ».

Selon certains observateurs de l’industrie, ce sont d’autres puissances, notamment la Chine et l’Inde qui font les investissements les plus importants, ce qui leur donnera nécessairement un avantage majeur d’ici peu.

Selon Yochai Benkler, l’un des dirigeants du Berkman Center for Internet and Society à Harvard, il faudra que les Américains s’ajustent à cette nouvelle réalité « Si on se compare, nous sommes militairement plus faibles, économiquement plus pauvres et technologiquement moins unique que par le passé. Nous sommes encore un gros joueur sur l’échiquier mondial, mais nous n’avons plus le contrôle ».

En juin, la Chine a dépassé les États-Unis pour ce qui est du nombre de citoyens branchés. Et même si la population asiatique n’est branchée qu’à 15%, elle représente environ 40% de tous les internautes dans le monde.

Ici en Amérique du Nord, on compte environ 237 millions d’internautes et le taux de pénétration dépasse déjà les 70% dans certaines régions.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :