jeudi 19 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > CS : mauvaise surprise

CS : mauvaise surprise

Boursier.com

mercredi 3 septembre 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Portzamparc dégrade CS de "renforcer" à "conserver" après les piètres résultats intermédiaires communiqués par le groupe. "Annoncée durant l’été, à l’occasion de la publication du chiffre d’affaires, la dégradation de la marge constitue un mauvais coup après plusieurs semestres d’amélioration", regrette l’analyste Vincent le Sann, qui explique cette chute des marges par les efforts d’investissement marketing et commerciaux, le litige sur un projet aux Etats-Unis et l’augmentation du poids des frais généraux.

Le bureau d’études ne vise plus que 0,28 Euro de bénéfice par action cette année puis 1,55 Euro l’année prochaine, contre respectivement 1,50 et 1,96 Euro précédemment.

"L’exercice 2008 vient altérer la dynamique issue du recentrage sur les systèmes critiques. Si le groupe possède des leviers à moyen terme (expertise Défense à l’instar du dernier contrat Kheper, duplication à l’international des offres sécurité, économie d’IS 44ME dont 50% sont activés), la forte révision en baisse de nos estimations nous conduit à revoir notre recommandation sur le titre", conclut Portzamparc.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :