samedi 18 novembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > A-Space : Lancement imminent pour le réseau social des services secrets (...)

A-Space : Lancement imminent pour le réseau social des services secrets américains

Spyworld-Actu.com

dimanche 7 septembre 2008, sélectionné par Spyworld

logo

C’est le 22 septembre que A-Space, le Facebook dédié à la communauté du renseignement américain sera lancé. Les services secrets n’en sont pas à leur premier essai en matière de « Web 2.0 » et avaient déjà mis en place Intellipedia, une version dérivée de Wikipedia, la célèbre encyclopédie collaborative.

Annoncé il y a un an, A-space a été longuement testé ces derniers mois et est fin prêt à être utilisé par les 16 agences de renseignement. Développé par ManTech International, spécialiste des technologies de l’information pour la sécurité nationale, sous la responsabilité de la DIA (Defense Intelligence Agency) et de l’ODNI (l’organisme qui supervise les 16 agences de renseignement américain), A-space permettra aux analystes des différentes agences de partager des idées et des informations de manière plus informelle qu’auparavant, facilitant ainsi la circulation des données et la communication.

Il sera ainsi possible de créer son espace personnel avec profil et blog ou encore de connaître les sujets sur lesquels travaillent ses collègues. Fonctions de recherche sur différents niveaux de classification, flux RSS et widgets seront aussi de la partie. En outre, l’accès à six bases de données provenant des différentes agences (telles que la NSA ou la DIA) sera proposé dans un premier temps. L’ajout d’autres bases est attendu au mois de Janvier.

Enfin, la sécurité étant un élément majeur de ce type de système, seules les personnes dûment autorisées et avec un niveau d’accréditation approprié pourront s’y connecter. En plus d’une identification à l’aide d’une infrastructure à clés publiques (PKI), des outils seront mis en place afin d’analyser la manière dont est utilisé A-Space pour détecter tout comportement suspect.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :