mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Internet > Le navigateur Google Chrome déconseillé en Allemagne

Le navigateur Google Chrome déconseillé en Allemagne

Nouvelobs.com

mardi 9 septembre 2008, sélectionné par Spyworld

logo

L’autorité allemande de sûreté des techniques d’information déconseille l’utilisation du navigateur internet Google Chrome, parce que Google a la frénésie du stockage d’informations.

Après les inquiétudes dont ont fait part des associations vendredi, une nouvelle réserve a été émise sur l’utilisation du nouveau navigateur de Google, "Chome", cette fois par l’autorité allemande de sûreté des techniques d’information (BSI), qui en recommande un usage limité dans le Berliner Zeitung du samedi 7 septembre.

"Google Chrome ne doit pas être employé pour un usage d’ordre général", a déclaré un porte-parole de l’autorité fédérale, Matthias Gärtner, au quotidien.

Chrome est certes "pratique" mais son utilisation est "critique" parce que le programme en est à une phase test, qu’il n’est donc pas mûr et parce que Google a la frénésie du stockage d’informations, a estimé le porte-parole.

Google voit tout

Quand un consommateur utilise le navigateur Chrome, le géant de l’internet Google peut lire les adresses consultées.

"Pour des raisons de sécurité technique, l’accumulation de données par un fournisseur pose problème", a estimé Matthias Gärtner.

Google a officiellement lancé la semaine dernière son nouveau navigateur, Chrome, qu’il présente comme plus rapide et plus sûr que le leader du secteur, le moteur de recherche Internet Explorer, de Microsoft. Il a été mis en ligne gratuitement et est libre de droits, tout comme l’autre concurrent d’Internet Explorer, le navigateur Firefox de Mozilla.

Chrome était à sa sortie immédiatement téléchargeable dans une version expérimentale (bêta), accessible en 43 langues et dans 122 pays.

Caractéristiques saluées

Plusieurs innovations de Chrome ont été particulièrement saluées, comme le dispositif permettant d’isoler la consultation de chaque site, de telle sorte qu’un problème rencontré sur un onglet n’oblige pas à fermer de façon simultanée tous les autres onglets ouverts. Les premiers utilisateurs ont également apprécié la vitesse du navigateur et la barre unique permettant à la fois de taper l’adresse Internet d’un site et de taper une recherche. Autre particularité mise en avant, la fonction "Incognito" permettant de visiter un site internet sans en laisser la trace sur l’ordinateur.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :