dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Technologie > Le projet Galileo menacé si pas d’accord proche sur le (...)

Le projet Galileo menacé si pas d’accord proche sur le financement

AFP

jeudi 6 octobre 2005, sélectionné par Spyworld

logo

Le projet européen de système de navigation par satellite Galileo est menacé si un différend sur le financement n’est pas réglé rapidement, a déclaré jeudi un responsable italien à la presse allemande.

"Si une solution n’est pas trouvée avant fin octobre pour la répartition des coûts supplémentaires, tout le projet Galileo est remis en question," a déclaré le président de l’agence italienne de l’espace (ASI), Sergio Vetrella, au quotidien allemand Die Welt.

Les pays impliqués dans le projet sont en désaccord sur la prise en charge de coûts supplémentaires de l’ordre de 400 millions d’euros. M. Vetrella reproche notamment à l’Allemagne de bloquer la situation.

Sigmar Wittig, président du Centre allemand aéronautique et aérospatial, a a confirmé au quotidien la réticence allemande à s’engager sur un financement supplémentaire. "Nous débloquerons notre montant seulement quand la répartition des tâches sera explicitée," a-t-il dit.

La présidente d’Alcatel Alenia Space, Pascale Sourisse, avait déclaré le mois dernier attendre un accord sur le financement avant la fin de l’année.

La Commission européenne a retenu fin juin l’offre commune des consortiums iNavSat —réuni autour d’EADS (aéronautique et défense) et de Thales (électronique)— et Eurely —réuni autour d’Alcatel (équipementier en télécommunications) et Finmeccanica (aéronautique et défense)— pour devenir concessionnaire de Galileo.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :