dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Technologie > RFID : une start-up américaine crée des puces "non clonables"

RFID : une start-up américaine crée des puces "non clonables"

Iain Thomson, VNUnet.com

mercredi 10 septembre 2008, sélectionné par Spyworld

logo

La start-up Verayo assure proposer des tags RFID aussi uniques que les empreintes digitales.

Verayo, une société high-tech installée dans la Silicon Valley, affirme avoir produit un système générant des puces RFID qui ne peuvent pas être clonées. Elle utilise la technologie PUF (Physically Unclonable Functions) développée par des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT).

Quel est le principe ? Verayo utilise les minuscules différences dans le silicone utilisé pour la fabrication des puces RFID pour différencier chacune de ces puces. "La technologie PUF est l’une des dernières innovations dans le domaine de la sécurité des semi-conducteurs", assure la société.

"Les PUF sont de minuscules primitives de circuit électrique exploitant les inévitables variations inhérentes au processus de fabrication de circuits intégrés afin de générer un nombre illimité de "secrets" uniques, imprévisibles, mais fiables à partir de chaque puce", indique-t-elle. "Il est impossible de modéliser ou de dupliquer les variations inhérentes au processus de fabrication de circuits intégrés, même pour le fabricant. Cela reste aussi un défi impossible à partir d’une autre puce".

Lors d’une requête sur un lecteur de RFID, la puce émet une chaîne 64 bits de chiffres et de lettres qui l’identifie avec exactitude. Cette technologie est présente sur le premier produit commercial de Verayo, le tag RFID VERA X1. Ce tag stocke 512 bits de données en lecture seule.

La société envisage l’utilisation de sa technologie en l’intégrant dans des passes de sécurité et dans le cadre d’initiatives destinées à déceler les contrefaçons.

Les lecteurs de RFID existants seront compatibles avec les nouvelles puces, mais uniquement après une mise à jour de firmware. La société devrait lancer officiellement ces puces nouvelle génération la semaine prochaine.

Adaptation d’un article de Vnunet.com intitulé US start-up claims ’uncloneable’ RFID chips en date du 9 septembre


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :