lundi 11 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Pyongyang mène des tests sur un nouveau pas de tir de missiles

Pyongyang mène des tests sur un nouveau pas de tir de missiles

AFP

mardi 16 septembre 2008, sélectionné par Spyworld

logo

La Corée du Nord a mené des tests sur un missile longue portée capable d’atteindre la côte ouest des États-Unis, sur un nouveau site d’essais, a affirmé mardi la presse sud-coréenne.

Les tests du système de propulsion du missile concernent probablement le missile Taepodong-2, d’une portée de 6700 km, a rapporté le journal sud-coréen Chosun Ilbo.

Les tests ont été menés sur un nouveau pas de tir pour des missiles balistiques intercontinentaux que la Corée du Nord développe sur sa côte ouest, près de la Chine.

Ce nouveau site a été découvert par Joseph Bermudez, un expert du groupe Jane’s Intelligence, spécialisé dans les questions de sécurité internationale, selon le journal.

Sa découverte avait été annoncée la semaine passée par un analyste indépendant John Pike, directeur de GlobalSecurity.org, un groupe de recherche spécialisé dans les questions de sécurité, qui a pu voir des images du site.

« Un satellite américain espion, KH-12, a repéré des tests du système de lancement, menés cette année sur le site de Tongchang-ri », a indiqué le journal sud-coréen.

En 1999, un site de lancement de missiles balistiques intercontinentaux de plus petite taille avait été découvert par des experts américains à Musudan-ri, sur la côte est de la Corée du Nord.

Ce site avait été utilisé par la Corée du Nord pour lancer un missile Taepodong contre le Japon en 1998. Le lancement d’un missile Taepodong-2 depuis ce site en 2006 avait échoué.

Le nouveau site, en revanche, est beaucoup plus grand, plus sophistiqué et mieux relié au réseau de transports, avait expliqué M. Pike. « Il est conçu pour effectuer un lancement trois ou quatre fois par an, plutôt que tous les dix ans », a-t-il souligné, expliquant qu’en plus de sites d’essais, il disposait d’un pas de tir relativement sophistiqué pour les lancements de missiles balistiques de longue portée.

Ce nouveau pas de tir en construction depuis plusieurs années sur la côte ouest, dans la province du Nord Pyongan, devrait être achevé l’année prochaine, selon le Chosun Ilbo.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :