samedi 21 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > Vol de Drones rapides

Vol de Drones rapides

Armée de Terre, Ministère de la Défense

jeudi 6 octobre 2005, sélectionné par Spyworld

logo

Le lundi 10 octobre au camp du Larzac, 2 drones CL289 seront lancés par le 61e Régiment d’artillerie (61e RA) au Centre d’entraînement de l’infanterie au tir opérationnel (CEITO).

Intégré à la brigade de renseignement, le 61e RA (basé à Chaumont en Haute-Marne) est l’unique régiment de renseignement d’origine image de l’armée de Terre.

Sa mission est de délivrer aux chefs interarmes les renseignements d’origine « image » à des fins d’appréciation de situation et de ciblage, rapidement et avec précision.

L’objectif de l’exercice, dans lequel évolueront 300 militaires, consiste à évaluer :

- l’utilisation des drones dans la maîtrise du terrain et la recherche du renseignement en prévision d’une action de coercition de force ou de contrôle et de stabilisation,

- l’interprétation des images,

- l’analyse des clichés.

CL 289

Famille de produit : Renseignement

Le CL 289 est un système de reconnaissance destiné à l’acquisition de renseignements d’ordre opératif et tactique.

Le système, successeur du système CL 89 et résultat d’une coopération industrielle trilatérale entre le Canada, l’Allemagne et la France, équipe la brigade de renseignement. Il est composé du missile CL 289 et d’un système de préparation et d’interprétation des vols des engins de reconnaissance (PIVER) développé et produit uniquement en France.

DESCRIPTION :

D’un poids de 240kg le missile peut atteindre une vitesse de 720km/h à une altitude maximum de lancement de 2 700m. Pénétrant à 150km au-delà des lignes adverses, sur une trajectoire programmée d’un maximum de 400km, le CL 289 peut effectuer des prises de vue optiques utiles jusqu’à 900m d’altitude et en IR jusqu’à 600m.

Grâce à sa caméra (jour) photographique pouvant exécuter 200km de prises de vue et à un analyseur infrarouge (jour-nuit), le missile a une précision de localisation de 10m après corrélation entre carte et photo. Encore récemment, lors des frappes de l’OTAN au Kosovo, il a montré la fiabilité des renseignements qu’il pouvait fournir.

JPEG - 29.4 ko

Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :