mercredi 13 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Défense nationale : Une arme de mutisme massif ?

Défense nationale : Une arme de mutisme massif ?

Radio-Canada.ca

samedi 20 septembre 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Les fonctionnaires du ministère de la Défense sont priés de ne pas accorder d’entrevues à la presse durant la campagne électorale. Cette directive viendrait du sous-ministre adjoint aux affaires publiques du ministère.

« Durant la période des élections, il est de la plus grande importance que les employés du ministère de la Défense nationale et des Forces armées n’agissent pas de manière à influer sur - ou à sembler influer sur - le résultat des élections », précise la directive, envoyée à La Presse canadienne en réponse à une demande d’entrevue sur les problèmes de santé affectant le personnel des Forces armées canadiennes.

La directive aurait été adressée aux membres du personnel ministériel un peu avant le déclenchement des élections générales, le 7 septembre.

Le porte-parole du ministère Marc Raider a toutefois indiqué que les instructions en question représentaient une ligne de conduite et non pas une directive. Il a en outre nié qu’il y ait une interdiction complète sur les entrevues durant la campagne électorale.

M. Raider a précisé que son ministère fait preuve de prudence afin de ne pas influer sur le dénouement des élections.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :