lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Les services de renseignements britanniques révèlent le " supermarché (...)

Les services de renseignements britanniques révèlent le " supermarché nucléaire"

Xinhuanet

samedi 8 octobre 2005, sélectionné par Spyworld

logo

Plus de 360 firmes, départements universitaires et organisations gouvernementales, du Moyen-Orient à l’Asie, cherchent à acquérir la technologie ou des matériaux pour fabriquer des armes de destruction massive, selon les services secrets britanniques, cités samedi par le quotidien The Guardian.

Intitulé "Firmes et organisations intéressées par la prolifération", ce rapport confidentiel en 17 pages, élaboré par le service de contre-espionnage britannique MI5, révèle que ces entités dans huit pays ont cherché à "se procurer des biens et/ou de la technologie pour des programmes d’armes de destruction massive", selon le quotidien.

Le rapport met en garde contre les exportations destinées à des organisations en Iran, au Pakistan, en Inde, en Israël, en Syrie et en Egypte, mais aussi à de grandes sociétés implantées dans les Emirats arabes unis (EAU) qui apparaissent comme une plaque tournante pour ce commerce.

Malte et Chypre figurent également parmi les pays servant d’intermédiaires pour ce type de transactions, après les EAU, le " plus important" des pays qui accueillent des firmes très connues, a rapporté The Guardian.

"Nous ne suggérons pas que les firmes et organisations figurant sur la liste ont contrevenu à la législation britannique", précise le document, tout en notant que ces entités ont tenté d’acquérir des biens et/ou de la technologie pour des programmes d’armes de destruction massive".


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :