lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > La Chine veut les codes sources pour autoriser le commerce

La Chine veut les codes sources pour autoriser le commerce

Nicolas.G, PCINpact.com

lundi 22 septembre 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Le gouvernement chinois envisage de mettre au point un système contraignant les entreprises étrangères à révéler des informations confidentielles à compter de mai 2009. Sont ciblés des produits comme les cartes IC, les scanners, voire les télés à écran plat. En cas de refus de la part de l’exportateur, sa commercialisation serait alors interdite dans le pays, de même que sa production.

Face à cette décision, on redoute que la propriété intellectuelle de certaines entreprises étrangères ne soit livrée à leurs concurrents chinois. En effet, cette solution poserait des problèmes de sécurité si les technologies de codages utilisées dans d’autres pays venaient à être diffusées en Chine.

Ainsi, des pays comme le Japon ou les États-Unis seraient alors les premiers à rencontrer une situation de conflit, et des représentants des USA ont exhorté la Chine à changer d’avis sur ce qu’elle nomme « un système d’accréditation obligatoire pour la sécurité des produits ».

Selon les observateurs, cette décision est sans précédent. En effet, les constructeurs ne seraient autorisés à vendre leurs produits sur le marché chinois qu’à la suite de nombreux tests, reposant sur la divulgation de leur code source, et la remise d’accréditation par un organisme dédié. Selon le gouvernement chinois, la connaissance du code source est nécessaire pour éviter les virus informatiques qui tirent parti des faiblesses logicielles.

Cela ne rassure cependant pas les pays concernés par cette mesure, qui redoutent également que les services de renseignement chinois ne divulguent ces informations aux entreprises locales. Ou, plus insupportable encore, que ces éléments servent à la contrefaçon de produits étrangers.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :