dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Après le rejet du programme d’armement par le National, Samuel Schmid (...)

Après le rejet du programme d’armement par le National, Samuel Schmid reconnaît songer à sa démission

TSR.ch

mercredi 24 septembre 2008, sélectionné par Spyworld

logo

"Je prends acte de cette décision. Le processus parlementaire continue au Conseil des Etats", a dit le ministre de la défense Samuel Schmid à la sortie de la salle du Conseil national, après le rejet du programme d’armement. Crispé, le conseiller fédéral ne s’est pas montré très bavard. Il a déclaré ne pas se sentir du tout affaibli, mais a tout de même reconnu qu’il allait réfléchir à une éventuelle démission,sans vouloir en dire plus pour l’instant. Pour la Société Suisse des Officiers, "on met en jeu avec légèreté la protection de l’armée de milice en lui refusant un équipement moderne nécessaire".


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :