lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Bouclier antimissile : les services secrets tchèques épinglent les (...)

Bouclier antimissile : les services secrets tchèques épinglent les Russes

AFP

jeudi 25 septembre 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Les services de renseignement russes cherchent activement à influencer l’opinion publique tchèque contre le futur déploiement du bouclier antimissile américain, selon un rapport du Service de sécurité et de renseignement (BIS) tchèque publié jeudi.

Ce rapport annuel publié à Prague fait état de "mesures actives liées au projet d’installer (sur le territoire tchèque) des éléments de la défense antimissile américaine". Selon le BIS, les services de renseignement russes ont tenté en 2007 de contacter et d’infiltrer les structures de la société civile, de la politique et des média, qui "exercent une influence sur l’opinion publique". "Dans un contexte plus large, l’objectif est entre autres de créer l’impression qu’on assiste en Europe à une réhabilitation du nazisme et à une négation du rôle de l’URSS lors de la défaite du nazisme, ce sous le patronage de l’UE et de l’Otan", selon le rapport. Le BIS constate aussi que "les activités d’espionnage russes en République tchèque atteignent actuellement une intensité particulièrement élevée". Prague et Washington ont signé récemment deux accords en vue du déploiement, prévu à l’horizon 2012, d’un puissant radar au sud-ouest de Prague, qui doit être couplé à dix intercepteurs en Pologne afin de contrer de possibles attaques de missiles balistiques de longue portée. Ces deux accords doivent encore être ratifiés par le parlement tchèque, où le vote s’annonce très serré. Les deux tiers des Tchèques sont hostiles au projet, selon les sondages. Le système est destiné selon Washington à prévenir d’éventuelles attaques de pays "voyous" comme l’Iran. Le projet a suscité la colère de Moscou qui y voit une atteinte à sa sécurité et a menacé de riposter par des attaques ciblées sur les futurs sites européens du bouclier.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :