mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Deux terroristes présumés arrêtés dans un avion

Deux terroristes présumés arrêtés dans un avion

Nouvelobs.com

vendredi 26 septembre 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Les deux hommes ont été interpellés à bord d’un avion de la compagnie KLM à l’aéroport de Cologne. Il s’agit d’un Somalien de 23 ans et d’un Allemand d’origine somalienne de 24 ans.

Deux terroristes présumés ont été arrêtés vendredi 26 septembre à bord d’un avion de la compagnie KLM, à l’aéroport de Cologne (ouest de l’Allemagne), après l’intervention d’un commando de la police, a annoncé un porte-parole de la police régionale de Rhénanie-du-Nord/Westphalie, Frank Scheulen.

L’assaut du commando spécial d’intervention des forces de police a été mené à 06h55 locales (04h55 GMT), a-t-il indiqué. Les deux hommes arrêtés à bord de l’avion qui devait se rendre à Amsterdam sont un Somalien de 23 ans et un Allemand d’origine somalienne de 24 ans. Dans leurs appartements, la police a trouvé des lettres d’adieu dans lesquelles ils parlent de mourir pour le djihad, selon deux chaînes de télévision d’information en continu.

Les deux hommes étaient sous surveillance "depuis des mois", précise par ailleurs le site internet du quotidien allemand Bild.

L’Allemagne, cible déclarée des terroristes

Depuis le début des années 2000, différentes cellules terroristes présumées ont été démantelées sur son sol et l’Allemagne apparaît de plus en plus au nombre des cibles déclarées des islamistes.

Trois arrestations de terroristes présumés, deux Turcs et un Allemand d’origine afghane, ont déjà été annoncées en septembre. Deux d’entre eux sont des membres présumés de l’Union du Jihad islamique, tandis que le troisième graviterait dans la nébuleuse d’Al-Qaïda. L’Allemagne est d’autant plus convaincue d’être devenue une cible prioritaire des terroristes, que les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis avaient notamment été préparés à Hambourg (nord) par une cellule conduite par Mohammed Atta, l’un des kamikazes.

Le secrétaire d’Etat à l’Intérieur, August Hanning, avait exprimé en février sa crainte de ne plus pouvoir déjouer les projets qui visent l’Allemagne, Al-Qaïda l’ayant en "ligne de mire" et redoublant d’efforts pour recruter sur son sol, selon ses propres mots.

Des jugements en attente

De plus, trois terroristes qui avaient été arrêtés en septembre 2007 dans le Sauerland (ouest) alors qu’ils étaient soupçonnés de préparer des attentats à la voiture piégée de grande ampleur, notamment contre des intérêts américains en Allemagne, vont être jugés à Düsseldorf (ouest), a annoncé début septembre 2008 le parquet général fédéral.

Ces trois hommes, Daniel Schneider, Fritz Gelowicz et Adem Yilmaz, âgés de 23 à 30 ans, sont membres présumés d’un mouvement islamiste né en Ouzbékistan, l’"Union du Jihad islamique".


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :