mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Moscou ordonne le renforcement de sa dissuasion nucléaire

Moscou ordonne le renforcement de sa dissuasion nucléaire

Reuters

vendredi 26 septembre 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Le président Dmitri Medvedev annonce que la Russie a l’intention, d’ici 2020, de créer un système renforcé de dissuasion nucléaire, avec un système de défense spatiale et de nouveaux sous-marins nucléaires.

Il a souligné que le conflit en Géorgie, le mois dernier, démontrait la nécessité d’un tel renforcement.

"Un système garanti de dissuasion nucléaire répondant à diverses circonstances militaires et politiques doit être mis en place d’ici 2020", a déclaré le président russe à des responsables militaires à l’issue de manoeuvres à Orenburg, dans le sud de l’Oural.

"La construction sur une grande échelle de nouveaux types de navires de guerre est prévue, en premier lieu de sous-marins nucléaires armés de missiles de croisière et de sous-marins à fonctions multiples. Un système de défense aérienne et spatiale sera aussi créé", a précisé Dmitri Medvedev.

Le président russe a ordonné aux responsables militaires de lui soumettre un plan d’action d’ici au mois de décembre.

"Récemment encore, nous avons dû repousser une agression déclenchée par le régime géorgien et, ainsi que nous avons pu le voir, une guerre peut éclater brusquement et être tout à fait réelle. Et des conflits locaux, larvés que l’on appelle même parfois conflits gelés, peuvent se transformer en véritable conflagration militaire", a-t-il dit.

Après l’effondrement de l’Union soviétique, la marine et les forces aériennes russes ont été quelque peu négligées, manquant de pièces détachées et de carburant pour s’entraîner. Mais les observateurs affirment que la force de dissuasion nucléaire n’a pas été soumise à de telles pénuries et reste opérationnelle.

Avec l’afflux d’argent généré par les cours élevés du pétrole et du gaz, les autorités russes ont déjà commencé à injecter des sommes importantes dans le budget militaire.

Dennis Dyomkine, version française Nicole Dupont


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :