mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > Budget 2009 : Un engagement fort pour l’action

Budget 2009 : Un engagement fort pour l’action

Ministère de la Défense

mardi 30 septembre 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Hervé Morin, ministre de la Défense, a présenté le Projet de loi de finances (PLF) du ministère de la Défense 2009, à l’Hôtel de Brienne, le 26 septembre 2008.

Ce projet de loi de finances a été élaboré de manière à permettre la mise en œuvre de la stratégie de défense et de sécurité de la France, définie dans le Livre blanc . Il traduit également l’implication du ministère de la Défense dans la Révision générale des politiques publiques (RGPP), qui vise à accroître l’efficacité de l’ensemble des ministères, au moindre coût.

Le budget de la Défense pour l’année 2009 confirme la volonté de donner à la France les ressources nécessaires à sa politique de Défense, notamment grâce à la modernisation du ministère qui permet de dégager les ressources financières utiles à une ambitieuse politique d’équipement et d’amélioration de la condition du personnel.

Ainsi, pour la première fois, le budget a été programmé sur trois ans (2009-2011), ce qui permettra aux armées de disposer d’une plus grande visibilité sur leur action. Il sera complété par une Loi de programmation militaire (LPM), pour 2009-2014, afin de permettre aux armées d’adapter leur format et leurs équipements, en fonction des objectifs qu’ils leur auront été définis.

Globalement, les dépenses seront orientées vers l’équipement des forces (en progression de 10%) : 17 milliards d’euros seront consacrés à l’acquisition de matériels, contre 15,4 milliards d’euros, en 2008. Cette dotation permettra, notamment, de financer les 14 avions Rafale, les 8 hélicoptères Tigre la deuxième frégate de défense aérienne Horizon, ainsi que les 96 Véhicules blindés de combat d’infanterie (VBCI), dont la livraison est prévue en 2009. Les moyens consacrés aux opérations extérieures seront augmentés d’environ 25%.

Le ministère de la Défense, premier acheteur et investisseur public, va également poursuivre ses efforts en matière de Recherche et de développement (R&D), qu’il finance déjà à hauteur de 10% en France. Cela, en particulier dans les domaines de la dissuasion, de la protection des forces et du territoire, ainsi que de la maîtrise de l’information.

Le projet de budget du secrétariat d’Etat à la Défense et aux Anciens combattants a également été présenté. Celui-ci se traduit, notamment, par un effort en faveur de la retraite du combattant et des établissements publics : l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONAC) et l’Institution nationale des Invalides (INI).

Linda Verhaeghe

- Projet de loi de finances pour 2009 (Documents téléchargeables)


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :