mercredi 13 décembre 2017

Accueil du site > Défense > France > Matignon : une note inquiète les gendarmes

Matignon : une note inquiète les gendarmes

AFP

mercredi 1er octobre 2008, sélectionné par Spyworld

logo

La direction générale de la gendarmerie propose de supprimer 15 escadrons de gendarmes mobiles et de fermer progressivement 175 brigades territoriales dans le cadre de la Révision générale des politiques publiques (RGPP), selon une note d’un conseiller du Premier ministre François Fillon, dont l’AFP a eu aujourd’hui une copie.

Cette note, parvenue à l’AFP mardi par l’intermédiaire de gendarmes, suscite depuis quelques jours "des inquiétudes" parmi ces militaires.

Datée du 25 juillet 2008 et adressée à François Fillon, elle est signée de Stéphane Bouillon, alors conseiller pour les affaires intérieures auprès du Premier ministre.

Dans ce document, M. Bouillon fait état de "propositions officieuses" de la Direction de la gendarmerie nationale (DGGN) de suppression de 15 escadrons de GM (plus de 1.000 hommes) sur 125 au total et de "fermeture en trois ans de 175 brigades territoriales sur 1.700", 450 étant, ajoute-t-il, "possibles".


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :