mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Défense > France > Collision de deux avions de chasse : arrêt des recherches

Collision de deux avions de chasse : arrêt des recherches

J.C., le Figaro, avec AFP

jeudi 2 octobre 2008, sélectionné par Spyworld

logo

La préfecture maritime estime qu’il n’y a plus d’espoir de retrouver vivant le pilote disparu.

Au lendemain de la collision entre deux avions de chasse, mercredi, au large de la Bretagne, les recherches pour tenter de retrouver vivant le pilote porté disparu ont été interrompues jeudi à la mi-journée.

Il n’y a « plus d’espoir de retrouver ce pilote vivant » compte-tenu de son espérance de survie dans une eau à 15 degrés, a expliqué le capitaine de frégate Bertrand Hudault, porte-parole de la préfecture maritime.

Toute la nuit, deux hélicoptères et un avion ont sillonné en vain la zone de l’accident, située dans la baie de Lannion, dans les Côtes d’Armor.

Des vedettes qui avaient arrêté les recherches quand la nuit est tombée les ont reprises au lever du jour.

Un des deux pilotes des deux Super-Etendard modernisés (SEM) impliqués dans l’accident avait été retrouvé sain et sauf mercredi soir, après avoir réussi à s’éjecter. Le canot de sauvetage du second a été retrouvé, mais vide. La collision était survenue au cours d’une mission d’entraînement de quatre avions de chasse de la flottille 11F de la base de l’aéronautique navale de Landivisiau, dans le Finistère.

Une enquête a été ouverte pour tenter de déterminer les causes de l’accident.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :