mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Défense > France > Fillon assure qu’il ne touchera pas au budget "Défense"

Fillon assure qu’il ne touchera pas au budget "Défense"

Europe1.fr

samedi 11 octobre 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Rappelant que le budget de la Défense était en augmentation de près de 5,5% par rapport à 2008 avec une enveloppe de 32 milliards d’euros, le Premier ministre a assuré vendredi que les crédits d’équipement militaire prévus dans le projet de budget 2009 ne "seront pas remis en cause par la crise" financière. Une annonce faite devant le groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales à l’occasion d’une Convention à Paris.

"Dans l’incertitude que le contexte actuel tend à favoriser, je veux vous adresser un message clair : je confirme que les crédits d’équipement militaires inscrits dans le projet de loi de finances 2009 ne seront pas remis en cause par la crise", a assuré vendredi François Fillon devant le groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales réuni en convention à Paris. "Je confirme que la Loi de programmation militaire sera mise en oeuvre et que le soutien des pouvoirs publics sera maintenu quoi qu’il arrive", a-t-il ajouté. Le budget de la Défense pour 2009 est en augmentation de près de 5,5% par rapport à 2008 avec une enveloppe de 32 milliards d’euros.

François Fillon a également tenu toutefois à rassurer son auditoire, des dirigeants français et européens du secteur de l’aéronautique, en expliquant que la récente baisse de l’euro par rapport au dollar constituait une "bouffée d’oxygène" pour l’ensemble du secteur. Au passage, le Premier ministre a appelé les participants pour des "raisons conjoncturelles et structurelles" à "construire une réponse européenne en matière d’industrie spatiale et de défense", en mettant fin "aux combats fratricides" et en "développant des synergies".

- Déclaration de François Fillon recueillie par Yaël Goosz (audio)


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :