dimanche 17 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Le missile intercontinental Topol a atteint sa cible dans le Kamtchatka (...)

Le missile intercontinental Topol a atteint sa cible dans le Kamtchatka (RVSN)

RIA Novosti

dimanche 12 octobre 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Le missile intercontinental RS-12M Topol lancé dimanche depuis le site de Plessetsk en présence du président Dmitri Medvedev a atteint sa cible d’entraînement sur un polygone dans le Kamtchatka, appris RIA Novosti auprès des Troupes des Fusées stratégiques russes (RVSN).

"L’ogive du missile a atteint avec la précision prévue sa cible d’entraînement", a indiqué un porte-parole des RVSN.

Selon lui, ce tir avait pour objectif de confirmer la stabilité des principales performances du missile dont la durée de service constitue maintenant 21 ans. Le délai de garantie initiale était de 10 ans, a expliqué le militaire.

Selon lui, la fiabilité et l’état technique du missile Topol rendent possible d’envisager la prorogation de sa durée de service à 23 ans. La réalisation de cette possibilité permettra d’assurer, avec des frais minimum, le maintien des capacités de combat du groupement terrestre des forces nucléaires stratégiques russes. "La prorogation de la durée de service des missiles Topol permet, en minimisant les dépenses financières, de procéder à un remplacement régulier des missiles réformés par des missiles de nouvelle génération, sans que le budget militaire éprouve des charges de pic", a précisé le représentant des RVSN.

Le complexe Topol constitue le noyau des Troupes russes des fusées stratégiques. D’une très grande manoeuvrabilité et discrétion, le complexe met très peu de temps pour préparer un tir. Actuellement, les RVSN sont équipés de complexes Topol stationnaires et mobiles.

La conception du complexe a commencé en 1977, ses tests en 1983. Les premiers Topol sont devenus opérationnels en juillet 1985. La portée maximale du complexe est de plus de 10.000 km. La masse du missile à l’envol est de 45 tonnes. Les RS-12M sont des missiles monoblocs.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :