lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Londres dévoile son nouveau projet de loi antiterroriste

Londres dévoile son nouveau projet de loi antiterroriste

Le Figaro

jeudi 13 octobre 2005, sélectionné par Spyworld

logo

Le gouvernement Blair a présenté hier devant le Parlement son nouveau projet de loi antiterroriste, dont l’article le plus controversé prévoit d’allonger de 14 à 90 jours la période de garde à vue pour une personne soupçonnée de terrorisme.

Le texte, préparé par le ministère de l’Intérieur, contient également une autre disposition très critiquée par les magistrats et les associations de défense des libertés, qui fait de la « glorification des actes de terrorisme » un délit passible de sept ans de prison.

Quatrième loi contre le terrorisme proposée par le gouvernement travailliste depuis 2000, ce texte devrait être adopté « assez rapidement », a précisé le secrétaire d’Etat à l’Intérieur, Paul Goggins. Le gouvernement souhaiterait qu’il le soit avant la fin de l’année.

Les débats qui commencent aujourd’hui promettent d’être houleux. L’ensemble de l’opposition et plusieurs membres du Labour ont déjà exprimé leur refus d’une garde à vue portée à 90 jours. Tony Blair a encore soutenu cette mesure hier devant les députés lors de la séance hebdomadaire des questions au premier ministre, estimant que les arguments de Scotland Yard étaient extrêmement « convaincants ». Cette disposition très controversée a été ajoutée au projet de loi après les attentats du 7 juillet à Londres, qui ont fait 56 morts, dont les quatre porteurs de bombe, dans trois rames de métro et un bus à deux étages.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :