mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > CIA : Le secret d’Etat invoqué par Berlusconi

CIA : Le secret d’Etat invoqué par Berlusconi

LeJDD.fr

vendredi 7 novembre 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Le président du Conseil italien Silvio Berlusconi fera savoir au tribunal milanais qui juge des agents secrets américains pour l’enlèvement en Italie d’un terroriste présumé que la teneur des accords entre les services secrets des deux pays est classée "secret d’Etat", a déclaré vendredi son avocat. Cela risquerait de porter un coup aux procureurs italiens qui cherchent à recueillir des témoignages sur les transferts secrets de suspects de terrorisme. Vingt-six Américains et sept Italiens sont jugés actuellement pour l’enlèvement d’un homme soupçonné de terrorisme, qui aurait été kidnappé en 2003 à Milan et transféré en Egypte. Cet homme, Hassan Moustafa Ossama Nasr, affirme avoir été torturé et maintenu en détention administrative pendant des années en Egypte. Les 26 Américains sont jugés par défaut. En octobre, deux anciens agents secrets italiens, se prévalant d’une lettre de la présidence du Conseil, ont invoqué le secret d’Etat au moment où ils devaient déposer. Leur silence freine la procédure judiciaire et, depuis lors, un magistrat attend d’ici au 21 novembre des éclaircissements de la part de Berlusconi sur la nature des éléments classés "secret d’Etat".


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :