samedi 21 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > Arianespace : satellite Syracuse 3A sera opérationnel d’ici fin (...)

Arianespace : satellite Syracuse 3A sera opérationnel d’ici fin 2005

AFP

vendredi 14 octobre 2005, sélectionné par Spyworld

logo

Le satellite français de communications militaires Syracuse 3A sera "pleinement opérationnel" d’ici la fin de l’année, a assuré vendredi à Kourou (Guyane française) Caroline Laurent, directrice du programme Syracuse à la Délégation Générale pour l’Armement (DGA).

"Pour la qualification du système, nous espérons avoir terminé fin décembre", a-t-elle ajouté lors d’un point presse.

Ce satellite a été lancé avec succès en même temps que le satellite américain de télévision directe Galaxy 15 dans la nuit de jeudi à vendredi par une fusée Ariane 5 générique depuis le centre spatial guyanais de Kourou.

"Toutes les mesures ont montré un vol absolument parfait, a souligné de son coté Christophe Bardou, responsable de la charge utile chez Arianespace.

"Les deux satellites ont été injectés sur orbite géostationnaire de transfert avec une excellente précision", a-t-il poursuivi.

Syracuse 3A "sera à poste le 23 octobre", a précisé Christian Herbere, chef de projet Syracuse 3A chez Alcatel Alenia Space, le groupe franco-italien constructeur du satellite. Des tests seront effectués en orbite et "on aura ensuite un mois d’activité pour activer la charge utile", a-t-il ajouté.

Ce satellite devrait permettre de décupler les capacités de communications des forces armées françaises. Il est également très attendu par les alliés de l’Otan qui pourront en utiliser une partie des capacités dès le début 2006.

Le lancement du prochain satellite de ce type, Syracuse 3B, destiné à compléter ce système, devrait intervenir entre mai et juillet 2006, a précisé M. Herbere.

Le prochain lancement prévu par Arianespace est programmé le 9 novembre à Kourou avec une Ariane 5 ECA, version plus puissante que le lanceur générique, avec à son bord deux satellites de télécommunications, Spaceway 2 pour l’opérateur américain direct TV, et Telkom 2 pour l’opérateur indonésien PT Telkom.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :