mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Les services de renseignement visés par un attentat

Les services de renseignement visés par un attentat

Nicolas Bertrand, RFI

mercredi 12 novembre 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Un attentat suicide perpétré ce mercredi matin à Kandahar et revendiqué par les talibans aurait fait au moins six tués et 42 blessés. L’explosion s’est produite dans un quartier résidentiel du centre de cette ville du sud de l’Afghanistan, berceau des talibans et visait le siège régional des services de renseignement afghans.

C’est le siège régional des services de renseignements afghans qui était visé. La voiture piégée, une camionnette de type pick-up, était garée juste derrière, dans ce quartier résidentiel, qui abrite aussi la Chambre de commerce et le siège du gouvernement de la province de Kandahar. Il était midi quand la déflagration a eu lieu.

La puissance de l’explosion a creusé un cratère de près de quatre mètres. Toutes les vitres, à cinq cent mètres à la ronde, ont explosées ; un mur s’est effondré et un poste de garde a été balayé. La zone a immédiatement été bouclée par les forces de police. De nombreuses ambulances ont été dépêchées sur place. Les infirmiers ont découvert plusieurs morts, dont des membres des services de renseignement et une quarantaine de blessés, majoritairement des civils.

Selon des témoins, des habitants étaient pris au piège sous les décombres de leurs maisons. Le bilan pourrait donc s’alourdir. L’attentat n’a pas encore été revendiqué, mais Kandahar est le berceau du mouvement des talibans et les attentats y sont fréquents. Un des plus meurtriers a eu lieu en février dernier. Quatre-vingt personnes qui assistaient à un combat de chiens avaient perdu la vie dans une explosion.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :